Communiqué de presse | Day 2

Le Gran Trail Courmayeur se ferme en beauté  “en pensand" au Tor

 

Apéritif avec de rémise des prix pour les trois courses du Gran Trail Courmayeur, dimanche 15 juillet en Piazza Brocherel, au coeur de la capitale italienne du Mont Blanc. Alors que les athlètes des 30, 55 et 105 km montaient sur le podium, les derniers ultrarunners de la longue course, les 105 km, ont franchi la ligne après un galop continu et spectaculaire à grande vitesse qui a débuté samedi matin à 7h.

Course qui a vu vaincre le quarante ingénieur Franco Collé de Gressoney (13 heures, 48 ​​minutes et 55 secondes son temps stratosphérique à la ligne d'arrivée) qui jusqu'à la moitié de la course était allée de pair avec l'autre valdotain, Giuliano Cavallo. Ils ont même trouvé le temps de s'arrêter et de prendre des photos ensemble, pour le plus grand plaisir des fans locaux répartis le long des routes. Puis, après le refuge Elizabetta, Collé a acéléré et Cavallo a décidé de ne pas forcer, ne pas réactiver des séquelles de maladies récentes. Cependant, Cavallo est arrivé deuxième (14.26.05), améliorant sa performance par rapport l'année dernière. La troisième étape du podium va au vingt-cinq Andrea Biffi (15,21,24), refroidi et détendu comme il se promenait sur la Via Roma. Biffi, qui est aussi un excellent grimpeur, a 25 ans et vit dans la magnifique région viticole de Stellenbosch en Afrique du Sud. Un peu de Vallée d'Aoste l'emportera avec lui avec plaisir.

 

Les 105 km féminins sont été prérogative de la Suissesse Julia Fatton (18,51,12) qui a laissé derrière elle Nia Cooper, âgée de trente-sept ans, qui vit à Hong Kong (20,48,07) et le vétérinaire de Varese Giulia Saggin ( 21,18,26). Un trio d'athlètes qui bénéficie d'un cursus international remarquable et donc déjà habitué à l'ébène du podium.

Sur la longue distance il y a eu une poignée d'orages le soir qui ont indui quelques concurrents à la retraite avant d'affronter la nuit dans la vallée  du Malatrà. Mais en suite les étoiles sont retournées.



Le Gran Trail Courmayeur a une fois de plus rempli sa «fonction»: attirer des athlètes du monde entier (plus de 1000 de 36 pays), en veillant à apprécier les itinéraires techniques et sûrs, les vues et l'hospitalité à cinq étoiles. Tout le monde a pu choisir la course à sa portée et ont verra nombreux athlètes sur les sentiers de la Vallée d'Aoste en moins de deux mois, pour le Tor des Géants® et le Tot Dret. Y compris Francis Desandré, un athlète amputé, avec son projet "Gamba in Spalla". Au Gran Trail le valdotain a complété les 30 km.

 

L'événement était aussi, comme c'est maintenant la tradition, un laboratoire expérimental dans le domaine de l'environnement, toujours en étroite collaboration avec la Cooperativa Sociale Erica, dans le cadre du projet EcoloTor. Tels que l'adoption de conteneurs pour collecter des chaussures de trail qui ne sont plus en usage (le matériel sera recyclé) et l'utilisation d'étiquettes adhésives appliquées aux stocks alimentaires (des concurrents de 30 km), associées aux dossards. Les déchets "marqués" devaient être jetés dans des conteneurs spéciaux répartis dans les différents points de ravitaillement. "Ecoscope", équipé de lecteurs d'étiquettes spéciaux, ont ensuite pu vérifier que les déchets des concurrents n'avaient pas été abandonnés en cours de route. Tout, même dans ce cas, est filé à la perfection. Ultra trail et nature sont toujours plus en accord.

Le rendez-vous est alors les 13 et 14 juillet 2019 pour la septième édition du Grand Trail Courmayeur. En attendant pendant l'été VDA Trailers vous invite à TOR in Tour, les histoires de TOR en haute altitude: une série de soirées pour découvrir les lieux du TOR pour rencontrer et faire connaissance avec les protagonistes du endurance trail le plus difficile au monde dans l'accueil exclusif des refuges de montagne.

Bavarder informellement avec des amis dans des lieux magiques, à la portée des randonneurs, des coureurs, des touristes, simplement en passant. Rendez-vous ensuite tous les jeudis, de la mi-juillet à la fin août, à 17h00 pour prendre un verre ensemble.

 

Premier rendez-vous:

19 Juillet - Chalet de l’Epée (2370 mt)

 

 

Booking.com

Come raggiungerci